Progressez-vous réellement en anglais avec les applications smartphone ?

Progressez-vous réellement en anglais avec les applications smartphone ?

trouver l'organisme de formation adapté à ses besoins

Les premiers résultats lorsqu’on recherche “Apprendre anglais” sur Google sont principalement des applications smartphones ! Arrivée spectaculaire car elles existaient à peine il y a encore 10 ans...

La recette du succès ?

Les apps les plus populaires comme Babbel et Duolingo, ont su rendre l’apprentissage des langues facile, ludique et flexible. En seulement 3 clics, vous débutez votre première leçon d’anglais, vous répondez juste à deux questions, vous recevez des applaudissements, vous décrochez votre première récompense, vous passez le premier palier, vous êtes notifié d’une nouvelle leçon, vous…

Vous êtes lancé quoi !

Mais à des années lumières de nos cours au collège/lycée, est-ce que ces apps sont réellement capable de nous faire progresser en anglais ? (Du moins, plus que nos cours de 4ème ?)

Les apps savent vous garder en haleine, mais à quel prix !?

Notre expérience de l’apprentissage est commun : on pense que les français sont mauvais, surtout à l’oral et que c’est la faute (surtout) au système scolaire.

Conséquences : on se démotive avant même de se lancer. On pense que ça va être dur et qu’on n’y prendra aucun plaisir. Alors les applications de langues ont trouvé un moyen de nous garder motivé coûte que coûte !

Avez-vous déjà entendu parler de la gamification ?

Gamifier l’apprentissage des langues, c’est rendre l’action plus ludique/fun, c’est pousser l’engagement des élèves et c’est introduire une dimension virale à l’apprentissage (pour que l’élève revienne à l’infini).

Chez Ayni, on trouve génial qu’une application soit capable de garder un élève motivé pendant 6 mois grâce à ce système (composé de points, de récompenses, d’encouragements, de notifications, de challenges et j’en passe).

Mais ce système comporte aussi une faille : la frustration de l’élève. Quand un exercice n’est pas réussi, l’élève ne reçoit plus de récompenses, il n'atteint pas le prochain palier, il se démotive aussi vite qu’il s’est lancé dans l’application et finit par supprimer l’app. C’est alors tout le business de l’app qui s'effondre.

Ces apps doivent vous garder dans un état d’esprit de réussite. Ils n’ont tout bonnement pas l’envie de vous pousser dans vos retranchements. Ils vous proposent donc seulement des exercices basiques que vous réussirez à chaque coup. Or, comme disait le philosophe Anonyme : “c’est en faisant des erreurs qu’on apprend”.

C’est pourquoi on vous conseille de débuter avec des applications lorsque vous souhaitez découvrir les bases d’une langue, mais on vous conseille de vous tourner vers un enseignant lorsque vous voulez aller plus loin dans votre apprentissage.

Les applications sont des ressources et non des cours

Nous conseillons d’utiliser les applications comme ressources pour compléter vos cours de langues. Elles vous permettent d’enrichir votre vocabulaire et vos idiomes grâce à des jeux de traduction.

Couplées à une formation, ces applications viennent compléter et consolider votre apprentissage et ce n’importe où et n’importe quand.

Voici une liste des applications que nous recommandons :

Pour progresser, il faut travailler 6 compétences linguistiques

Pourquoi lorsqu’on utilise une application d’anglais pendant 6 mois, somme-nous incapable d’aligner 3 mots à l’oral ?

C’est très simple. On n’apprend pas les langues comme on apprend les mathématiques.

Dans le cas des langues, il est important de travailler les 6 compétences linguistiques qui sont :

  • le vocabulaire
  • la grammaire
  • l’expression écrite
  • l’expression orale
  • la compréhension écrite
  • la compréhension orale

Les applications de langues peuvent vous permettre de développer tout au plus 3 compétences. Ce n’est pas suffisant pour construire des bases solides et progresser rapidement et efficacement.

C’est pourquoi nous conseillons d’utiliser les applications de langues comme outils en complément d’une formation de langue.